Rédigé par Mahaut Douet , le Mar 15, 2021

Nos favoris du mois de mai

Le mot du mois : SWOT

Derrière ces quatre drôles de lettres se cache un outil d’analyse très efficace qui permet de faire ressortir de manière pragmatique et visuelle la situation d’une entreprise ou d’un projet en présentant ses forces (Strengths), ses faiblesses(Weaknesses), ses opportunités (Opportunities) ainsi que ses menaces (Threats).

  • Les Forces :  ce sont les plus-values internes sur lesquelles vous avez une emprise concrète.

Par exemple la capacité interne d’innover grâce à une équipe formidable

  • Les Faiblesses : ce sont les points faibles internes sur lesquels vous pouvez agir directement.

Par exemple des bureaux vétustes.

  • Les Opportunités : ce sont des occasions qui se présentent grâce à l’environnement dans lequel vous évoluez.

Par exemple un changement législatif positif pour votre activité

  • Les Menaces : ce sont des écueils éventuels pour lesquels vous n’avez pas le pouvoir de changer quelque chose.

Par exemple l’entrée sur le marché d’un concurrent

Ce Modèle d’analyse stratégique développé en 1965 à Harvard par Edmund Learned, Roland Christensen, Kenneth Andrews et William Guth se fait généralement sous forme de matrice. Sur l’axe vertical on retrouve deux colonnes, la première liste tout ce qui est et pourrait être positif à l’entreprise et la deuxième ce qui est et pourrait être négatif. Sur l’axe horizontal, on retrouve, donc, deux lignes, la première présente les éléments d’origine interne et la deuxième les éléments d’origine externe.

Prenons pour exemple, la marque Converse

Grâce à cette analyse SWOT, nous avons alors une idée plus précise de la situation de la marque Converse. Il est donc plus facile de prendre des décisions concernant d’éventuelles actions comme le lancement d’une nouvelle collection, l’engagement de nouveaux profils, la réorientation d’une charge financière, etc.

L'artiste du mois : Olafur Eliasson 

Olafur Eliasson, artiste contemporain de renom, est l’auteur de l’exposition qui est actuellement présentée à la Fondation Beyeler à Bâle.  

Pour cette exposition exceptionnelle, l’artiste dano-islandais a inondé les salles d’exposition sous la forme d’un étang artificiellement coloré d’un vert fluorescent. Les curieux se baladent sur des passerelles et deviennent au fil de leur parcours partie intégrante de l’œuvre.

 

La Fondation Beyeler, dépourvue de certaines fenêtres à l’occasion de l’exposition, offre la possibilité aux visiteurs, à l’architecture et à la nature de ne faire qu’un. Cette approche dénonce cette tendance à opposer la nature à l’être humain.

L’exposition est ouverte jour et nuit. Elle n’est donc jamais la même, toujours unique, car influencée par le climat, les humains, le bruit de l’eau et des insectes. L’uranine qui teint l’eau en vert permet de rendre l’invisible visible. En effet, ce colorant permet de transformer l’eau transparente en une étendue fluorescente où son mouvement devient alors explicite. 

Le rendu unique est que ce ne sont plus les œuvres sur le mur que nous admirons, mais bel et bien tout ce qui nous entoure. L’espace en devient tangible et le temps aussi.

Plus d'informations sur cette exposition unique !

La campagne du mois : Pepsi

Les grandes marques du secteur du fastfood arrivent à briller dans le monde de la publicité par des publicités intelligentes, drôles et parfois ironiques. Le résultat en est même parfois viral ! Qui ne trouve pas la rivalité entre Burger King et McDonald's délicieuse ? L’affrontement marketing entre les deux chaînes de restaurant donne lieu à des campagnes étonnantes et tellement malignes, comme dans ces deux publicités.

 

 

Mais revenons sur une autre campagne du marché de l’agroalimentaire qui, selon nous, met en exergue la créativité dont une agence doit faire preuve. En mai, la marque de soda Pepsi dévoilait une nouvelle campagne créée par l’agence Alma et Vaynermedia.

Elle met en scène des emballages froissés des grandes chaînes du fastfood comme Burger King, Wendy's ou encore McDonald's pour y intégrer subtilement le logo de Pepsi. L’accroche« Better with » qui accompagne le logo rend toute la campagne encore plus remarquable par sa simplicité et son efficacité. Impossible de ne pas admirer le travail effectué ! Parfois et comme dirait Ludwig Mies van der Rohe : « less is more ».

Crédits : PEPSI
Crédits : PEPSI
Crédits : Pepsi

L'outil du mois : Les extensions 

À l’image d’un voyage en avion en business class, se promener sur la toile avec un navigateur muni d’extensions, c'est toujours mieux. Aussi appelées « Add-on » ou « module additionnel », ces options fonctionnent comme des petits logiciels qui vont, après avoir été intégrés dans votre navigateur, étendre ses capacités.

 Grâce aux nombreuses extensions, il devient tellement facile de personnaliser votre interface. Vous pourrez ainsi le rendre plus esthétique et plus pratique. Vous devenez le maître de la situation grâce à tous ces modules.

 Le fonctionnement est simple comme bonjour : il suffit d’ouvrir votre navigateur, de rechercher et sélectionner l’extension que vous voulez installer. Dès que cette dernière étape est terminée, l’extension se situera généralement à proximité de la barre d’adresse ou dans vos paramètres.

Elles sont si utiles que nous sommes souvent tentés d’en installer à foison ! N’oubliez pas que plus le navigateur contiendra d’extensions, plus il y aura de risques de ralentissements. Parmi toutes ces extensions, certaines sont malveillantes et peuvent nuire à votre ordinateur, renseignez-vous avant d’installer quoi que ce soit sur votre ordinateur.  

Pensez également à faire le tri dans celles qui vous sont utiles ou non et de les mettre à jour si nécessaire afin qu’elles puissent toujours fonctionner. Il arrive que certaines soient devenues obsolètes et ne vous servent plus à rien.

Voici une petite sélection de nos extensions préférées chez Feezy :

  1. Adblock : terminé les publicités sur les sites internet ou les vidéos YouTube !
  2. LanguageTool : un assistant d’écriture qui vous permet d’éviter les fautes d’inattention
  3. Decodex : vous serez en mesure de débusquer la moindre fake news
  4. Eye Dropper : vous voulez connaître le code d’une couleur qui vous a tapée dans l’œil ? Alors c’est l’extension qu’il vous faut 
  5. Grammarly : si vous êtes amené à écrire en anglais, il est votre meilleur ami 
  6. WhatFont : plus besoin d’utiliser l’inspecteur web pour trouver les font présentes sur un site
  7. Google Translate : n’importe quel texte traduit immédiatement
  8. SEOquake : Analyser le SEO de n’importe quelle page web
  9. Emoji Keyboard : les emojis à portée de main
  10. Honey : les meilleurs codes promo pour vos achats